L'inoculation attitudinale

Mis à jour : 16 déc. 2020


Créée par William McGuire au début des années 1960, l'inoculation est une théorie qui explique comment protéger les attitudes ou les croyances d'une personne contre la persuasion ou l'influence d'attitudes contraires à celles de l'individu. Le mécanisme est simple : l'individu est pré-exposé à une version plus faible de la menace future, avec l'intention de générer une meilleure protection de ses idéaux en reconnaissant les faiblesses de ses propres attitudes.


Il s’agit d’exposer des individus à des arguments de faible intensité défendant une position contraire à leurs attitudes, afin de les préparer à réfuter ultérieurement des arguments de plus grande intensité. D’un point de vue cognitif, on applique le même principe que pour l’inoculation d’un virus en médecine : on cherche à préserver l’organisme en inoculant un virus atténué, qui permettra au corps de développer des défenses lorsque le véritable virus surviendra.


La technique dite de l’inoculation en psychologie sociale a été étudiée par Sander Van der Linden et ses collaborateurs visant à lutter contre les fausses informations, la désinformation ou encore les théories du complot. Cela permet d’apprendre à s’en préserver. Sander Van der Linden et Jon Rozenbeek ont développé le jeu « Go Viral », qui fournit un support pour exercer et entraîner les élèves à développer leur esprit critique.


Cette théorie est avantageuse à bien des égards car elle permet non seulement d'améliorer la défense d'un individu grâce à l'exercice qui consiste à réfuter une croyance contraire à la sienne, mais aussi d'accroître la motivation à défendre ses attitudes. L'inoculation a donc un fort potentiel pour protéger l'esprit de la population contre l'information, les fausses nouvelles et la publicité mensongère.




Created by William McGuire in the early 1960s, inoculation is a theory that explains how we can protect a person's attitudes or beliefs against persuasion or the influence of attitudes contrary to those of the individual. The mechanism is simple: the individual is pre-exposed to a weaker version of the future threat, with the intention that he or she will generate stronger thinking by recognizing the weaknesses in his or her own attitudes.


It is exposing individuals to low-intensity arguments defending a position contrary to their attitudes, in order to prepare them to refute higher-intensity arguments at a later date. From a cognitive point of view, the same principle is applied as for the inoculation of a virus in medicine: one seeks to preserve the body by inoculating an attenuated virus, which will allow the body to develop defenses when the real virus occurs.


The technique known as inoculation was introduced by Sander Van der Linden in debates aimed at fighting against false information, misinformation or conspiracy theories. It allows one to learn how to protect oneself from it. Sander Van der Linden and Jon Rozenbeek and his team have developed the game "Go Viral", which provides support to exercise and train students to develop their critical thinking skills.


This theory is advantageous in many ways since it not only helps to improve an individual's defense through the exercise of refuting a belief contrary to one's own, but also increases the motivation to defend one's attitudes. Therefore, inoculation has a high potential in protecting the general population's mind against information, false news and misleading publicity.






17 vues0 commentaire