Notre méthode

Nous procédons d’abord par une anamnèse : nous prenons une série de mesures pour situer le niveau de chaque participant.e.s en termes de compétences de littératie et de pensée critique. C’est la phase de pré-test. C’est une étape cruciale, car c’est celle qui nous permet de savoir si les progrès effectués par les élèves durant le programme So-CoIL sont bien attribuables à nos interventions.

Dans un premier groupe, l’intervention commence avec un texte que les élèves lisent ensemble, suivi d’un débat visant l’échange d’opinions. Cela permet de travailler à la fois la littératie et la pensée critique.


Un autre groupe bénéficie de la même intervention mais sans le support écrit. Ici, nous nous concentrons surtout sur les compétences linguistiques d’expression orale.

Enfin, un dernier groupe d’étudiant.e.s, désigné comme le « groupe de contrôle », est invité à travailler sur la confiance en soi.

Ensuite, nous commençons l’intervention. Elle se compose de minimum 8 séances, en classe. Ces 8 séances abordent différents sujets de société, invitant les élèves à pousser leur réflexion et à échanger leurs opinions.

Pour terminer, nous réalisons une dernière série de mesures post-test, afin de déterminer les progrès effectués par les élèves.




Our method :


First, we do an anamnesis: we take a series of measures to assess each participant's level of literacy and critical thinking skills. This is the pre-test. This is a crucial step, as it allows us to determine whether the progress made by the students during the So-CoIL program is due to the participation on the programme that we propose.

In the first group, the intervention begins with a text support that the students read together, followed by a debate aimed at exchanging opinions. This allows both literacy and critical thinking to be worked on.

Another group benefits from the same intervention but without the written support. Here, we focus mainly on oral language skills.

Finally, a group of students, referred to as the "control group", is invited to work on self-confidence.

Then we begin the intervention. It consists of a minimum of 8 classroom sessions. These 8 sessions deal with different social topics, inviting the students to reflect and exchange their opinions.

Finally, we carry out a final series of post-test measures to determine the progress made by the students.


27 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout